Accéder au contenu principal

Sélection

Presentation du site de l'atelier - vente en ligne

www.theophile-delaine.art

LIBERTUS IV - Au commencement


« La liberté nous guide » (Libertus I) est une synthèse de l’expérience qui m’a permis de prendre conscience que j’étais déterminé à la peinture et que ce n’est qu’en l’acceptant pleinement que je pouvais me sentir libre, d’où le paradoxe décrit précédemment. Comme elle, « Au commencement » a été en gestation durant sept ans dans mon esprit, plutôt sous forme d’idée, à attendre patiemment le jour où je serai prêt. Je l’ai réalisé en une matinée. Mon frère a eu cette réflexion : « c’est dingue comme tu reprends comme si tu ne t’étais jamais arrêté ! »

« Au commencement », comme son nom l’indique, marque le début d’une nouvelle étape dans mon aventure de peintre, je décidai (ou « j’acceptai », au choix!) de reprendre les pinceaux et d’en faire mon activité principale. Fort de mon expérience, rien ne pourrait m’en empêcher, pas même moi.
Comme par hasard, mais le hasard a bon dos pour expliquer ce qui échappe à notre entendement, je fis la rencontre de professionnels de la communication et du coaching qui devinrent de vrais amis et que je remercie encore chaudement pour m’avoir tant aider dans mon parcours de professionnalisation.
« Au commencement » est une de mes toiles préférées. Noire et blanche au premier regard, de nombreux reflets de couleurs s’en détachent au fur et à mesure qu’on l’observe. Elle a participé à plusieurs expositions aux côtés de « La liberté nous guide » . J’en ai ensuite fait don à « La Villa Rivière » qui, parrainée par l'étude Fraysse et Associés, organisait la première vente aux enchères sur l’île de la Réunion au profit d’une autre association caritative, « Le refuge ».
Je fus étonné et quand même un peu fier qu’elle fût, sur la cinquantaine d’œuvres présentes, et ce malgré la présence d’artistes internationaux reconnus, celle qui remporta la plus grosse enchère, au-delà de mes tarifs de départ, m’accordant une côte que je ne m’étais pas octroyée.
L’aventure ne fait jamais que commencer.
« Au commencement » huile sur toile, 75 x 106 cm


Commentaires

Articles les plus consultés